Background Heading

Un blog-île

Terre d’accueil post covid

Par

le

Des mois de confinement, un climat anxiogène, une sourde impression que le monde marche de plus en plus sur la tête, des perspectives plus floues que ma première photo prise avec mon Kodak Ektra, une cacophonie généralisée de contradictions péremptoires. Comment envisager sereinement de poursuivre une activité de photographe dans un tel contexte ? La tentation d’abandonner m’a traversé brièvement l’esprit et fort heureusement, je n’ai pas suivi cette pulsion facile. Au contraire*.

Certes, le contexte économique est difficile. Le monde socio-culturel est aux soins intensifs. Énormément de choses sont à refaire, à repenser. Il va falloir d’ailleurs en convaincre toutes celles et tous ceux qui refusent de comprendre que la furieuse course à l’échalote qui a précédé cette pandémie ne peut plus continuer. Mais en même temps, quel challenge incroyable que de devoir réinventer son futur de manière aussi radicale.

Oui, j’espère que la pratique de la photographie pourra me nourrir un jour un peu plus confortablement, que ce soit une activité commerciale assumée, que l’on apprécie ma « touch » qui fera la différence. Mais voilà, ce n’est pas suffisant. Le bouillonnement de mes sens dans un climat de crise et une situation plus traumatisante que chacun veut bien l’admettre m’obligent à sortir du cadre et de ma zone de confort pour aller plus loin et à développer une démarche plus créative et philosophique. Plus que jamais je souhaite apporter ma contribution à ce « nouveau monde » tant souhaité, souvent fantasmé. C’est vital.

Pour ce faire, j’ai décidé de revoir la structure de mon site web et surtout d’y ajouter un blog pour le rendre plus vivant. L’outil en soi n’a rien de révolutionnaire et je risque probablement d’enfoncer des portes ouvertes depuis longtemps, mais quel plaisir de pouvoir présenter les choses de manière si conviviale, attractive et ergonomique. Au sommaire : des photos réalisées dans le cadre de mon activité professionnelle, mais aussi beaucoup d’autres issues de projets personnels, des histoires, des réflexions, des reportages sur des sujets qui me tiennent à cœur, des vidéos pour soutenir le propos.

Pas question de technique photographique ou de test de matériel, mais bien d’une passion de l’image et de son contexte. Le plaisir d’être témoin de son époque et de ses excès, mais aussi des petites choses de la vie dont la valeur émotionnelle ne sera jamais cotée en bourse.

À force d’être isolé par des éléments qui m’échappent, j’ai un intense désir de partager, d’échanger davantage. Présenter des portraits de musiciens silencieux c’est bien, y ajouter une vidéo qui rend l’ambiance d’un concert et donne la mesure de leur talent, c’est mieux. Proposer une immersion graphique dans un lieu ou lors d’un événement tout en donnant l’occasion d’en connaître le passé, le contexte et les enjeux est passionnant. Réaliser des portraits de personnes souriantes à l’heure où chaque bouche est censurée pour raison sanitaire est devenu quasi transgressif. Le non verbal est un migrant que la photo accueille avec joie !

Je souhaite ainsi créer ma propre galerie virtuelle et me permettre de m’émanciper des contraintes matérielles et des algorithmes des réseaux sociaux, ces nouveaux censeurs aveugles et implacables qui décident arbitrairement ce qu’une petite minorité peut voir et quand. Des censeurs désincarnés qui échappent à tout impôt juste, à tout contrôle démocratique au détriment d’une collectivité qui en a plus besoin que jamais.

Me réapproprier l’espace numérique, c’est retrouver un ton indépendant et aussi accueillir celles et ceux qui ne sont pas présents sur Facebook ou Instagram, souvent par choix.

Je sais qu’un blog met du temps à devenir vraiment participatif. J’espère que les sujets abordés vous intéresseront et vous encourageront à me donner votre retour via les commentaires. Pour me suivre plus efficacement qu’un post Facebook perdu dans le vide stellaire, je vous invite à vous inscrire à la newsletter. C’est facile, rapide et utile. C’est aussi la plus belle manière de m’encourager à continuer.

Donc, bienvenue sur mon blog ! Participez ! Échangez ! Partagez ! Invitez vos ami.e.s ! Abonnez-vous à la newsletter ! Et plus que tout, prenez soin des autres et de vous !

* Un grand merci à Daniel, Floriane, Bruno, Émilie, Cédric et tant d’autres pour leur soutien, leur confiance indéfectible et leurs judicieux conseils.

Si cet article vous plaît, partagez-le …

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Derniers articles parus