Background Heading

Le château de Vaudrémont

La Meaulnitude des choses

Par

le

Récemment, j’ai relu « Le grand Meaulnes », unique roman d’Alain Fournier tombé en 1914 sur le front de Verdun. Adolescent, ce roman m’a ouvert une porte imaginaire vers un romantisme un tantinet désuet, mais dans un monde n’ayant pas encore connu les deux boucheries humaines qui allaient suivre. Longtemps j’ai conservé le souvenir d’une aventure émancipatrice où le merveilleux fantasmé d’une jeunesse de campagne se confrontait aux promesses des premiers émois forcément déçus.

Coïncidence heureuse, je viens de terminer la lecture du roman quand on me propose de réaliser un reportage au château de Vaudrémont, en Haute-Marne, à quelques kilomètres de Colombey-les-Deux-Églises et de l’abbaye de Saint-Bernard de Clairvaux. Les nouveaux propriétaires, tous deux acteurs de théâtre, viennent de l’acquérir et ont pour projet d’en faire un endroit accueillant et y développer des projets culturels.

Arrivé sur place, je suis fasciné par le domaine baigné d’un soleil de fin de saison (et de fin de sécheresse, le niveau de la douve est fort bas). Il aurait pu correspondre au domaine mystérieux d’Yvonne de Galais. Je suis transporté hors du temps et je parcours en long et en large l’ancestrale demeure et ses abords. À défaut d’Yvonne, je me contente de Joséphine, le cygne qui me suit partout et m’observe d’un œil humide et curieux. Je m’en inspirerai pour créer le logo du site Internet. L’espace de deux journées, les tracas de 2020 sont remplacés par le chant des oiseaux que j’agrémente d’une musique intérieure de circonstance. Maurice Ravel et Claude Debussy font l’affaire.

Mes hôtes sont charmants et ont des tas d’idées pour faire revivre le lieu trop longtemps endormi. J’apprends que le château a également été un endroit de tournage couru pour le cinéma français : Jean Gabin et Marlène Dietrich en pleine idylle, Raimu, Fernandel ou encore le jeune Jean-Paul Belmondo y ont séjourné.

Les désagréments du confinement contrarient un peu le déroulement initial du projet, mais ce n’est que pour mieux se lancer par la suite.

 

www.chateaudevaudremont.fr

Si cet article vous plaît, partagez-le …

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Derniers articles parus