Background Heading

Autumn Leaves

Territoires éphémères

Par

le

Aux confins du jardin, il y a une planète. Une planète gigantesque dont les paysages à portée de main se laissent admirer à chaque instant. Des millions de mètres carrés de surface y naissent, vivent et meurent chaque année. Des scènes géographiques dont l’écho plastique n’est pas sans rappeler notre propre empreinte sur Terre. Un monde fugace. Pour faire contrepied à la citation de Claude Lévi-Strauss, un monde qui commence après nous et qui finit avant nous. Question d’échelle d’espace et de temps. Un monde dont l’évanescence nous rappelle que nous ne sommes finalement aussi qu’un bref passage dans l’existence.

Parcourez les territoires éphémères ! Peut-être survolerez-vous des champs, des pampas, des rizières, des forêts équatoriales, certaines en danger, abîmées ou des villes tentaculaires, de nuit, en feu ? Ou encore une carte dessinée par le comte Joseph de Ferraris récemment conquis par l’Art nouveau ? Ou une surface septentrionale figée dans un brouillard d’ambre ? Ou beaucoup d’autres contrées dont seule votre imagination connaît les frontières ?

Bon voyage !

Si cet article vous plaît, partagez-le …

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a 3 commentaires

  1. Godbille

    Joli et original !

  2. Malali

    J’aime beaucoup…je vois bien certaines de ces photos encadrées. Ton travail artistique me plait beaucoup 😉 Bonne continuation !

Répondre à Christophe Danaux Annuler la réponse

Derniers articles parus